Bonjour et bienvenue sur ce site

Les femmes constituent un peu plus de la moitié de la population. Si l’égalité est légalement acquise dans les faits, elle n’est pas encore possible pour toutes les femmes. C’est pourquoi nous poursuivons les efforts nécessaires (nos missions et priorités) pour y arriver.

Les changements institutionnels et structurels ont amené le Conseil National des Femmes Belges,  à se scinder en Conseil des Femmes Francophones de Belgique-CFFB  et en Nederlandstalige Vrouwenraad.  Le CFFB est présent au Fédéral, en Communauté française, c’est-à-dire en Région Wallonne et en Région Bruxelles-Capitale, afin d’agir là où se prennent les décisions, là où se font les choix de société qui nous engagent pour l’avenir. 

Le CFFB est une coupole d’associations féminines  mais représente également des membres individuel(le)s qui participent  à nos réunions à Bruxelles  et de manière décentralisée en province dans nos sections.

Par ce site et notre newsletter, nous voulons vous informer de nos objectifs, avis et actions.

N’hésitez pas à nous rejoindre pour une société plus égalitaire ! Lisez notre Charte d'adhésion.

devenir_membre

Nouvelles

  • affiche festival de films de femmesElles tissent la toile du Nord au Sud. 8e édition du Festival de film au féminin.  4-8 mars 2016, Cinéma Le Parc, Charleroi 

    Le festival "Elles tissent la toile du nord au sud" met en lumière les femmes réalisatrices trop peu représentées dans l'industrie cinématographique  ou récompensées lors de remises de prix comme entre autres la "Palme d'or" à Cannes. 

    Le festival s'inscrit dans un objectif de lutte contre les discriminations de genre. Les films proposés proviennent du monde entier et mettent en lumière des problématiques de femmes, quels que soient leur milieu social, leur origine, leur culture. 
    Une organisation du CFFB Charleroi-Thuin et du Ciné Le Parc : infos et réservations au 071/31 71 47 

     
  • INVITATION à une conférence- déjeuner exceptionnelle 
    Le mercredi 3 février de 12h30 à 14h 


    Myriam Bacquelaine viendra nous parler de « L'Accord de Paix au Mali : opportunité historique manquée pour les femmes » dans le contexte actuel difficile de violences, de radicalisation et de djihadisme.
    Cette conférence est placée sous la présidence conjointe de Viviane Teitelbaum et Magdeleine Willame.

    Les droits des femmes au Mali et dans toute cette région de l'Afrique sont régulièrement bafoués et les reculs sont nombreux alors que les acquis étaient minces.
    Victimes de violences, confrontées à une radicalisation ( à l'instar du Nord du Mali et du phénomène Boko Haram), devenue un fléau majeur sont autant de problématiques qui exigent des réponses immédiates et des actions à plus long terme.

    Lieu : 10 rue du Méridien à 1210 Bruxelles 
    Heures : de 12h30 à 14h 
    Inscription obligatoire auprès de f.dessart@cffb.be
    Sandwiches offerts 

    Lire la suite...  
  • Le Conseil des femmes interpelle le ministre de la Justice sur la question des enfants nés sans vie 

    Monsieur le Ministre,

    Votre courrier du 30 septembre 2015 nous est bien parvenu et a retenu toute notre attention. Nous nous permettons de vous écrire à nouveau en raison des craintes qui subsistent dans notre chef au sujet du présent dossier et ce, malgré les éléments que vous avez bien voulu nous communiquer dans votre réponse.

    En effet, certain-e-s député-e-s de la Commission Justice désirent avancer rapidement sur une proposition de loi commune relative à l’enregistrement des enfants nés sans vie. Ils et elles semblent s’être accordé-e-s sur les points suivants :
    1. Un abaissement du seuil de grossesse à 140 jours pour la délivrance d’un acte de déclaration d’enfant sans vie ou d’un acte de naissance, facultatif ou non ;
    2. L’octroi d’un nom de famille au fœtus ;
    3. L’octroi d’un congé de maternité, d’une prime de naissance et une inscription fiscale du fœtus dans la déclaration d’impôt du ménage.

    Or, ces éléments posent questions, sur les plans tant juridique que psycho-social. En outre, il nous semble qu’ils entrent en contradiction avec vos intentions en la matière.

    Lire la suite...  
  • Forum JUMP 2013 : Wo.Men, Work, World: The unfinished revolution - 3 mars 2016

    Êtes-vous prête à prendre votre carrière en mains ? Le Forum JUMP, c’est une journée complète de formation avec des orateurs/-trices visionnaires de renommée internationale, des conférences plénières, des ateliers de développement de compétences pour votre vie professionnelle et personnelle, ainsi que de nombreuses possibilités de networking.

    Programme complet

     
  • Alter égales - 2ème Clap: Le droit à l'égalité au travail, actions et recommandations

    L’Assemblée pour les Droits des femmes, Alter Egales, a tenu sa session 2015 consacrée au « Droit à l’Egalité au travail » ce jeudi 10 décembre en présence d’une centaine de personnes issues de plus de 40 associations et mouvements de femmes francophones.

    Réunies au sein de l’Hémicycle du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles à l’initiative de la Ministre des Droits des femmes, Isabelle Simonis, les participantes ont dressé le bilan 2015 de cette assemblée participative en faveur de l’égalité hommes-femmes.

    Après environ un an de travail, réalisé conjointement par le cabinet et plusieurs associations et acteurs de terrain pour améliorer le « droit à l’égalité au travail », 27 propositions et recommandations s’adressant à l’ensemble des niveaux de pouvoir ont été présentées à l’Assemblée : congé de paternité obligatoire, formation à l’égalité des femmes et des hommes pour les futurs enseignants, sensibilisation des femmes à la négociation salariale en sont quelques exemples. 

    A travers les exposés de plusieurs associations (Hafida Bachir de Vie féminine, Carmen Castellano des Femmes Prévoyantes Socialistes et Viviane Teitelbaum du Conseil des Femmes Francophones de Belgique), la séance de travail a également permis aux participantes de s’informer davantage sur la notion d’emploi de qualité pour les femmes, les enjeux de l’équilibre vie privée-vie professionnelle et l’importance de lutter contre les stéréotypes sur le marché du travail.

    A l’issue de cette seconde édition d’Alter Egales, et dans un esprit de démocratie participative, les participantes ont été amenées à se prononcer et à voter sur la thématique de travail de 2016. Parmi les 4 propositions restantes (le droit à disposer de son propre corps, le droit à être représentée, le droit à l’intégrité physique et psychique, le droit à ne pas être stigmatisée), le « droit à ne pas être stigmatisée » a remporté les suffrages pour 2016.

    La Ministre des Droits des femmes, Isabelle Simonis, se réjouit du succès et des résultats engrangés par cette seconde édition : « Cette structure participative composée de personnes prêtes à travailler sur des projets en faveur de l’égalité réelle a aujourd’hui débouché sur une série de recommandations concrètes à mettre en œuvre par les différents niveaux de pouvoirs. En plus de la démarche des associations, je sensibiliserai personnellement les acteurs et actrices politiques des autres entités et tâcherai, pour ma part, de répondre aux propositions adressées à la Fédération Wallonie-Bruxelles ».

    Pour voir les 27 propositions et recommandations Cliquez ici

    Pour voir les photos de la séance représentant le pourcentage d’emploi des femmes à temps partiel, Cliquez ici

     
Voir toutes les nouvelles