Le sabotage contraceptif, qu’est-ce que c’est ?

En 2021, le Conseil des Femmes Francophones de Belgique lançait une campagne de sensibilisation à propos d’une forme particulière de violence faite aux femmes largement méconnue : la coercition reproductive.

Le travail s’est principalement axé sur le sabotage contraceptif qui est une des violences reprise dans la notion de coercition reproductive. Le sabotage contraceptif désigne « l’ensemble des comportements d’un partenaire qui sabote la contraception dans le but de provoquer une grossesse à l’insu de la femme qui pense par conséquent être protégée. »

Une conférence s’est tenue le 17 mars 2022, à la Maison Amazone, afin d’exposer les résultats de la campagne. Plusieurs intervenantes ont été invitées pour débattre autour de ce sujet.

A l’issue de l’ensemble du travail effectué, le CFFB a le plaisir de vous annoncer la sortie de sa brochure sur le sabotage contraceptif. Celle-ci a pour but de sensibiliser et d’informer sur cette violence encore peu connue. Quel est le contexte dans lequel elle s’exerce et comment la détecter ? Quelles formes prend-t-elle ? Quelles sont les conséquences sur la vie des femmes ?

Ces conséquences sont nombreuses, que ce soit sur la santé psychologique, physique, sur les relations ainsi que sur la santé sexuelle et reproductive.

Plusieurs stratégies de protections y sont également proposées comme par exemple ; se rendre seule au rendez-vous gynécologique afin d’être totalement maître de son choix de contraception, décider seule d’avoir recours ou non à l’IVG.

Au-delà de ces stratégies, « il est important de sensibiliser également les jeunes garçons et les hommes au respect de l’autonomie reproductive car les femmes ont droit à une vie sexuelle et reproductive sans risque ni contrainte. »

Retrouvez ici la brochure : Le sabotage contraceptif, on en parle ?

Vous pouvez aussi commander gratuitement un exemplaire papier en  envoyant un mail à l’adresse info@cffb.be ou en téléphonant au 02/229.38.21.

Cette campagne est soutenue par Equal Brussels, la Région wallonne et la COCOF.